lundi 3 août 2015

Being a beginner in Lolita Fashion in 2015

  It is no secret that Lolita Fashion has evolved a lot in those past years and now is quite different from what it was on its first years of existence - And not only clothing evolved, but also the people wearing it ! Each Lolita is unique, each one of us has different origins, beliefs, interests... And we are reunited around this one passion : Lolita.
I discovered Lolita and started loving it in 2009/2010, and started wearing it in 2010 : however, LOTS have changed since then. This is 5 years back, when Livejournal and Lolita forums were fully alive. Nowadays those platforms are not much in use - Livejournal is just kept for the weekly Secrets and Valentines.
Being a beginner too is quite different from what it used to be before.

  First of all, I think being a beginner in 2015 is easier - not in ALL aspects of course, but still ; the fashion and community are much more easy to enter in/understand. Just by strolling on Facebook, you can find help groups such as Big Sisters of Lolita Fashion, or Lolita Fashion Mentoring ; Daily_Lolita has been "replaced" with Closet of Frills, there are new coords posted anytime, from anywhere. This way, you can spy on Lolita fashion with ease. Even Internet is a lot more resourceful than before with the new edition of the Lolita Guide on Tumblr and accounts such as Lolita-Tips. There is a lot more visibility and also, Lolita has been featured on the social medias quite a few times, contributing to a better knowledge about this fashion. It also helped some people discover it and getting an interest. You just have to type "Lolita fashion" in your Google search bar, and boom, there you are ! Tons of blogs, websites, articles, videos and vlogs, about Lolita fashion, so you can just sneak in, and get hundreds of infos about where to shop, how to shop, how to put a coord together ; and, if in doubt, log in your Facebook account, post a message on any help group and you'll get answers soon. A decade ago, I bet you wouldn't get the "Lolita" you wanted on Internet.

  Elder Lolitas also opened the path for a lot of things, starting by, as previously said, all the web resources and Lolita related blogs/articles, but also for buying clothes. Without them, we wouldn't have access to shopping services (for auction websites or japanese shops), nor would some websites ship overseas or get a shop outside of Japan. Lolita has just gained so much success that there are now shops in Europe and in the U.S.A !
Younger Lolitas are now also warned very quickly about some shady websites (not to quote the very infamous Milanoo...) and scammers.
  Most of the community shifted to Facebook too, abandoning other platforms. Lolita community has changed, links are made easier. To find your local community, once more, just type it on Facebook's search bar and you'll come across your local group; and for discussions and debates, you just have to join Rufflechat. There are huge meetings and Tea Parties organized everywhere, even brand TPs (BTSSB, AP or IW for instance).

  In short, discovering Lolita and entering it is made easier in 2015 - thanks to all the resources made by and for Lolitas on the Internet, and also thanks to how easy it now is to shop for Lolita.

  And you, what are your opinions on nowadays' beginners ? What do you think has changed since you begun the fashion, especially for the one entering/discovering it ?


lundi 25 mai 2015

Lolita Fashion as a form of Social Resistance (ENG / FR)

Hello !
Not so long ago, I had an English oral at University. We were free to chose any subject we liked, we just had to link it in a way or another to our studies - and, being in a Japanese Degree, I have chosen Lolita, and more specifically, Lolita Fashion as a form of rebellion in Japanese society ! I thought it would be interesting to share it here with you.
Disclaimer : this article debates about social issues. Please note that I am writing it with my own vision, and I am trying to be as neutral and exact as possible, but you might not agree with my ideas.

Salut !
Il n'y a pas si longtemps, j'ai du passer un oral d'Anglais à l'université. C'était un sujet libre, donc on pouvait choisir ce qu'on voulait - du moment que ça avait un lien quelconque avec nos études ! Vu que je suis en Licence de Japonais, j'ai choisi pour sujet "Le Lolita en tant que forme de rébellion dans la société Japonaise". J'ai pensé que le partager ici avec vous pourrait être intéressant.
Attention : cet article parle de société et de ce qui l'entoure. Je l'écris avec la vision que j'en ai, et bien que j'essaie d'être aussi neutre et exacte que possible, les idées partagées ici pourraient ne pas être pareilles aux vôtres.

Lolita Fashion started in the late '70s and became more popular in the '90s. It was very different from the actual post 2010 OTT Lolita explosion which we all know - the silhouettes, coordinations, dresses, nothing could have predicted such a huge evolution. The 1990s had really seen the typical Lolita silhouette emerging, with small petticoats, knee-lenght dresses and the apparition of Old School color schemes (black and white being the most popular). Here is a good read about Very Old School Lolita on F! Yeah Lolita's blog.

Uniforms are omnipresent in Japanese society. For school, starting at a very young age and sometimes until University, as well as for work, uniforms are engraved in society. Wearing them all week can sometimes get boring. Weekend and days off then represent a total freedom time in clothing - and sometimes in attitude too (we could think of the drunk businessmen, and parties such as Tokyo Decadence). There are lots of young and stylish people gathered at the Harajuku Bridge too.
At first, Lolitas as well as other J-Fashioners were kinda frowned upon, and looked as marginal groups of people.

Le mouvement Lolita a commencé à la fin des années 70 pour gagner en popularité dans les années 90. Le style était à l'époque très différent du Lolita que l'on connait aujourd'hui, avec l'apparition de l'OTT peu après 2010. Les silhouettes, coordinations, robes, rien n'était réellement similaire à ce que nous voyons aujourd'hui et surtout rien ne pouvait laisser prédire une telle évolution. Les années 90 ont vu la naissance du Lolita que l'on connait aujourd'hui, notamment au niveau de la silhouette (robe au genou, avec un jupon), mais également des couleurs. Pour le Lolita vraiment Oldschool, je vous recommande ce super article.

Les uniformes sont omniprésents dans la société Japonaise. Depuis leur plus jeune âge, les enfants doivent en porter pour l'école, parfois jusqu'à l'université - et cet uniforme, bien souvent, les suivra jusque dans le milieu du travail. Vous vous en doutez, porter toujours le même uniforme, tous les jours de la semaine, à très vite fait d'être lassant. Ainsi, les weekends et jours de repos représentent des moments ou la liberté vestimentaire est totale, et parfois, la liberté de comportement (qui ne connait pas les déboires des businessmen, ou encore les soirées telles que la Tokyo Décadence?). Beaucoup de jeunes et de gens aux styles alternatifs se réunissent également au Pont de Harajuku. Dans un premier temps, les Lolitas, tout comme les autres J-Fashioners, n'étaient pas très bien considérés. Ils étaient perçus avant tout comme des groupes de marginaux.

Image from Tokyo Fashion

This freedom of clothing is totally welcomed by youth, and allows people to express themselves as an individual, as well as against the society. Clothing is certainly one of the easiest ways to differentiate oneself in Japanese society. While wearing an uniform, you can't fully express your truly self and there is no way you can get creative with your clothes, which could explain the total craziness of Harajuku fashions. Color explosions, full loads of accessories, unusual pieces of clothing and pieces that aren't even meant to be worn, every little thing in here has its grain of salt, and everyone can do whatever they want with their style, experiment, or follow an "established" style too.
Lolita is one of those "established" styles, as it is easily recognizable from others and also one of the most famous Japanese alternative fashions. It also has codes/guidelines, which can help identifying it. It now has a huge culture and even has its ambassadors (such as Misako Aoki) in Japanese Government to promote the "Cool Japan" concept in foreign countries. It is an outstandish, sometimes colorful style, which can be seen from afar in the streets - and this also fights the idea of modesty and uniformism in Japanese society. There is this widespread idea in Japanese minds that you shouldn't draw too much attention to yourself, and by wearing such clothing, you are doing the exact opposite.

La liberté vestimentaire est très bien accueillie par les jeunes, car en effet elle permet aux gens de s'exprimer en tant qu'individus, mais également de faire valoir sa voix contre celle de la société. Les vêtements sont sûrement l'un des moyens les plus faciles pour se différencier du reste de la société. En portant un uniforme, il est impossible de s'exprimer vestimentairement, et de montrer sa créativité. Ceci expliquerait pourquoi les styles alternatifs Japonais sont si "fous", ont tant de couleurs, de tonnes d'accessoires, de vêtements improbables et parfois même de choses qui n'étaient pas censées servir à s'habiller/accessoiriser. On peut ajouter son grain de sel n'importe où, et n'importe qui peut faire n'importe quoi avec son style, expérimenter des choses différentes, mais aussi suivre un style qui a déjà été "établi".
Le Lolita est l'un de ces styles "établis", car il est à la fois facile à reconnaitre et a des codes (ou plutôt guidelines), mais c'est aussi l'un des styles alternatifs Japonais les plus célèbres. Le Lolita a désormais une énorme culture, et fait également partie du programme gouvernemental "Cool Japan", avec des ambassadrices comme Misako Aoki, afin de promouvoir la culture Pop Japonaise dans les pays étrangers. C'est un style qui sort du lot, est parfois très coloré et peut être vu de loin dans les rues. Ce fait combat l'idée même de modestie à la japonaise, car il attire l'attention alors que bien souvent dans la société japonaise, les gens auront la volonté inverse.

Image source : Farhlight on Tumblr

Taking its roots and main inspiration in Rococo and Victorian eras, Lolita fashion is also actively fighting against nationalist ideas by just taking elements from European culture. Very few elements here are borrowed from traditional Japanese clothing. We could think about white skin and parasols... Which were also considered as a sign of beauty and opulence in Rococo and Victorian eras.
Being historically inspired from Rococo, Lolita is an extremely modest, feminine and delicate fashion. Not an inch of cleavage, shoulder or knee is supposed to be shown. It allows young women to fully express their feminity, feminine attitude and elegance, as well as to impose it and fight against the formal, traditional life a Japanese woman is supposed to lead (marry a man, have children and take care of them). Whereas here, Lolita can make them feel totally empowered and independent. They dress as they like, spend money on "luxurious" clothing as they like... They can lead their life as they wish and not as society wishes they would. Lolitas are individuals who express themselves and their values through their clothing. They stand out of the rest of the mass, they stand up for themselves and represent a whole subculture.

Prenant ses racines dans les époques Rococo et Victoriennes, le Lolita se bat également contre des idées trop nationalistes en prenant des éléments purement européens. Très peu d'éléments sont empruntés à l'habillement Japonais traditionnel, si ce n'est la peau blanche et les ombrelles (qui étaient également à l'époque Rococo un signe de beauté et d'opulence).
Etant inspiré du Rococo historique, le Lolita est donc une mode très  féminine, délicate, mais aussi très modeste. Pas un centimètre de décolleté, épaules ou genou, n'est supposé être montré. Ce mouvement permet aux jeunes filles d'exprimer pleinement leur féminité, leur attitude féminine et leur élégance, mais aussi de s'imposer et de se battre contre la vie formelle qu'une femme japonaise est supposée suivre (c'est à dire se marier, avoir des enfants, et s'occuper d'eux). Mais ici, le Lolita leur permet de s'affirmer en tant que femme et de se montrer comme étant indépendantes. Elles s'habillent comme elles le souhaitent, et dépensent librement leur argent dans des vêtements "luxueux". Elles vivent leur vie comme elles l'entendent, et non comme la société japonaise l'entend. Les Lolitas sortent de la masse, se différencient des autres et représentent tout une culture.

TL;DR : Lolita, as every alternative fashion and subculture, was originally fighting against Japanese society and its complex codes. However, it rised in popularity up to a point that Lolita is now considered as Japanese Pop Culture and has entered the "Cool Japan" governmental program, in order to spread this culture and diversity worldwide.
Society has also known a certain number of changes between 1980-1990 and now, which is why Lolita might not be fighting the exact same things now as it was fighting before.

BREF; Le Lolita, comme toute mode et culture alternative, était à l'origine un combat mené contre la société Japonaise et ses codes complexes. Cependant, le mouvement a connu une telle montée en popularité qu'il est maintenant considéré comme faisant partie de la culture Pop Japonaise, et du programme "Cool Japan", pour promouvoir la culture et diversité présente au Japon.
La société, depuis les années 80-90, a également connu un certain nombre de changements, ce qui fait que le combat mené par le Lolita n'est peut-être plus exactement le même que celui mené originellement. 


mercredi 1 avril 2015

Lolita Blog Carnival : Packing tips for Lolita / Faire sa valise... Version Lolita !

Hi !
Lots of events are going to take place in July. Japan Expo, Doll Classica Tea Party and BTSSB Tea Party are going to take place nearly on the same week, so it's going to be an overwhelming moment for any Lolita ! And then, packing your Lolita and making it fit on a suitcase isn't going to be an option - unless you live in Paris ! Lolita clothing is well known for taking lots of room, and this is not taking into account other items such as petticoats, shoes and accessories which we'll need to look beautiful on the Tea Party or convention day. You'll have to get inventive so you won't have to sit on your bag to make it fit.

Bonjour !
Avec les événements Lolita et conventions qui vont arriver en masse au mois de Juillet, inévitablement, la question des valises va se poser. Sujet souvent épineux car les vêtements Lolita sont bien loin de ne pas prendre de place, et ce, sans compter sur les pièces autres que les robes, tels les jupons, chaussures, et éléments dont nous avons besoin pour être sur notre trente et un une fois arrivées aux Tea Parties ou conventions ! Il faut donc faire preuve d'astuce afin d'économiser et gérer l'espace disponible dans la valise au mieux possible, et éviter d'avoir à s'asseoir sur sa valise.

Tiré de la vidéo de MeLikesTea : Packing Petticoats

Petticoats are the biggest pieces of any Lolita wardrobe. Packing or folding them can seem like hell, and are hard to carry; however, you can always roll it up, try and fold it to the smallest size possible, taking it off the bag and (gently) shaking it will put it back to its original shape and fluff. You just have to be careful about tulle material petticoats, which doesn't tolerate being transported as well as organza ones. 
First tested and approved method : fold your petticoat in two, roll it up, compact it and then put it in a plastic bag (an H&M bag will be fine). Then push it to the bottom of the bag and while doing this, fold the top of the bag and tape it ! My very, very fluffy Classical Puppets petti took a very reduced room in my luggage using this method.
Second method (also tested and approved)  : you can put your petti in a Lolita handbag and make profit of the room it offers. This way of packing your petticoat will also offer you a mean to store your most delicate items (such as plastic rings, hair corsages...), which are going to travel covered in organza and won't risk any damage.

La pièce la plus volumineuse de toute garde-robe Lolita est le jupon. Difficilement pliable, cette pièce peut sembler difficile à transporter ; cependant, un jupon peut être plié, froissé sans crainte car il sera porté sous la jupe et après l'avoir secoué (sans brusquer) en le sortant de la valise, il aura le même bouffant qu'avant. Il faut toutefois faire attention aux jupons en tulle, qui, contrairement à ceux en organza, risqueront de moins bien tolérer le transport.
Première méthode, testée et approuvée : plier le jupon en deux, le rouler, compacter, et mettre au fond d'un sac plastique (type sac H&M). Ensuite, le tasser à nouveau au fond du sac, replier le dessus du sac, et scotcher ! Mon jupon très, très fluffy de chez Classical Puppets a ainsi réduit de taille d'une façon assez considérable.
Seconde méthode, testée et approuvée également : le jupon peut très bien rentrer dans un sac à mains Lolita et donc "rentabiliser" l'espace qu'offre ce sac à mains. Ce moyen de le ranger offre également la possibilité d'y ranger les accessoires les plus fragiles (bagues, corsages, etc.), qui voyageront ainsi dans de l'organza et ne risqueront aucun dommage.

Main pieces can be either folded or rolled up.
The easiest way to fold a dress so it takes minimal space is to fold the skirt part into two (left and right parts), and then to fold the skirt into two again but this time, horizontally and take this back to the bust part. If your dress is delicate or you fear stains, you can put it in a plastic bag.
Rolling them up will make you gain loads of space and also won't leave any wrinkles.

Les pièces principales peuvent être soit pliées, soit roulées.
La façon la plus simple de plier une robe pour qu'elle prenne un minimum d'espace est de plier la partie jupe en deux (gauche et droite), ensuite, de plier la jupe en deux horizontalement, et ramener ceci sur la partie bustier de la robe. Ce pliage peut facilement être rentré dans un sac plastique si la pièce est particulièrement fragile, ou si vous avez peur des tâches.
Les rouler permet aussi de gagner beaucoup d'espace tout en ne risquant pas de froisser les robes ou d'y laisser des traces de plis.

For accessories, as previously said, you can put them in your handbag with your petticoat, but you can also put them in a small plastic bag and slip it between dresses. Bonnets can be stored in such a way too, so they keep their shape.
If you have pockets in your suitcase, you can put your socks/tights in them too.
Try and organize your coords with items that will be worn several times, too, like shoes and blouses. This will help you gain lots of room. Don't put your items all over the place so you won't risk losing anything ! And why not making a check-list so you can make sure everything's here.
Bring a light and foldable travel bag with you. July event means shopping too, and unless you want to look like a "Pretty Woman" with a hundred shopping bags, you'll be happy to have such a bag prepared in your luggage.

Pour les accessoires, comme dit plus haut, vous pouvez les mettre en sac à mains avec le jupon, ou alors vous pouvez les mettre dans un sachet, et le glisser entre deux robes. Les bonnets également peuvent être glissés entre deux robes, afin qu'ils restent droits.
Les socks, elles, peuvent être stockées dans les poches latérales (intérieures ou extérieures) de la valise.
Vous pouvez aussi essayer d'organiser vos coordinations autour de pièces que vous porterez plusieurs fois, comme des chaussures ou des blouses par exemple. Pour ne rien risquer de perdre, ou même d'avoir du mal à retrouver certaines choses, évitez d'éparpiller les choses ! De plus cette méthode a tendance à faire gagner de l'espace. De plus, pourquoi ne pas faire une check-list afin de tout vérifier avant de partir? 
N'oubliez pas non plus d'emporter un sac de voyage léger, pliable et compactable dans votre valise. Très souvent les events de Juillet riment avec achats, et à moins de vouloir se la jouer à la "Pretty Woman" aux milles sacs de shopping quand le moment du retour sera venu, vous serez bien contentes d'avoir un sac en plus.

Even if it's uncomfortable, you can travel directly in Lolita. You'll save the place of a petti, a dress and a pair of shoes (plus all the accessories) in one go !

Bien qu'inconfortable, vous pouvez aussi prendre l'option de voyager directement en Lolita. Non seulement vous gagnerez l'espace d'un jupon, mais également d'une robe, d'une paire des chaussures, et de tout ce qui accompagne votre outfit !

If you have any other tips, I'd be glad to hear them ! You can comment here and help me to enrich this article <3

Si vous avez d'autres astuces, ce serait avec grand plaisir que je les lirais ! Vous pouvez commenter ici, et ainsi aider à étoffer cet article <3

For the first time, I took part in the Lolita Blog Carnival. Please, go check the other blog articles !

Courtly Dreams for Burgher
The Bloody Tea Party
Crimson Dreams for Burgher


dimanche 22 février 2015

[EVENT] Winter's Tales par Rouge Dentelle Rose Ruban

Bonjour tout le monde !

Le 31 Janvier, j'ai assisté au premier événement organisé par le Pôle Nord de Rouge Dentelle Rose Ruban : "Winter's Tales". Il prenait place au cœur même du Vieux Lille, aux Salons du Pont-Neuf. Le lieu était magnifique : après avoir franchi le grand portail, nous nous retrouvions dans une jolie cour pavée, sans aucun vis-à-vis. C'était donc un lieu très intimiste, dans lequel nous pouvions nous retrouver juste entre Lolitas. A notre arrivée, Jean-Philippe (notre cher photographe!) a pris des photos de nous, près d'un joli petit banc.
Nous sommes ensuite entrés dans le magnifique salon Jordaens, où nous attendaient des tables très joliment décorées sur la thème de l'hiver; nappes blanches, pommes de pin, petites boules de coton blanches, étoiles argentées, belle théières... La décoration, ainsi que le salon, étaient absolument sublimes. Le thème de l'hiver et du monde des contes était parfait, la décoration en mettait vraiment plein les yeux. La Team d'orgas nous ont accueillies avec un petit discours, et nous nous sommes ensuite placés à table, où nous attendaient de jolis sacs, toujours dans des tons argentés, contenant des petits cadeaux et friandises. Pour ma part j'ai eu une très jolie paire de boucles d'oreilles, des bonbons, et les flyers de créatrices Lolita. Dans chaque assiette il y avait également un chocolat, mon âme de gourmande était déjà en éveil! J'étais à table avec Sakura, Pauline, Tsuki et Yuki, Muriel, Nana et Ninon. Autant vous dire que la bonne ambiance et les rires étaient fort présents ! Tout le monde était sur son trente et un.

La super Team a ensuite sorti un merveilleux plateau de mets salés : choux au fromage, avec ou sans lardons, cakes au poivron, sandwiches au concombre... Et je les remercie énormément d'avoir pensé à des alternatives pour les végétariens (et autres régimes alimentaires!). Je me suis absolument régalée. Au niveau des boissons, il y avait un excellent cidre à la framboise (sponsor officiel de cette Tea Party), ainsi qu'une multitude de sirops (barbe à papa, framboise, caramel, et bien d'autres encore). Toute notre tablée semble s'être tournée vers le cidre ! Il a bien plu à l'ensemble des participantes. Nous nous sommes toutes régalées, et pendant ce temps, nous discutions et rions beaucoup. Jean-Phi proposait à chacune la possibilité de prendre quelques photos, ce qui est génial ! Chacun et chacune pouvait ainsi sortir de la Tea Party avec un beau souvenir. Claire proposait également de dessiner le portrait des participantes à son stand... Je lui ai donc demandé le mien, car je voulais depuis un bout de temps un de ses dessins, et je n'ai pas été déçue ! Il est magnifique, comme à son habitude.
Après cela, j'ai pu accrocher un vœu sur l'arbre à souhaits qui était à disposition de toutes les participantes.

Coordination avec ma Holy Night Story

Vers 15h (bon, je vous avouerai que je n'ai pas regardé l'heure tout comme je n'ai pas vu le temps défiler), les filles nous ont appelées pour prévenir que les tickets de tombola étaient disponibles à l'achat. J'ai tenté ma chance, en achetant 3 tickets. Et chose assez rare, j'ai eu de la chance lors d'une tombola ! En effet, j'ai gagné un magnifique carnet décoré de princesses Disney. Je l'ai échangé avec Muriel, car elle voulait ce lot plus que moi ; pour ensuite échanger ce que j'ai eu avec Sakura, et j'ai au final eu le lot que je convoitais depuis le départ, un très joli miroir Swimmer ! Ainsi qu'un petit carnet Swimmer, et du papier à lettres de la même marque. J'ai donné le papier à lettres à Ninon, qui n'avait rien gagné. Et les filles de la table, ne portant pas le Sweet, ont très gentiment offert leurs lots aux deux Sweet de la table, Nana et Ninon !

L'élection de la plus belle coordination a ensuite eu lieu, et c'est Sakura qui a gagné ! Avec sa coordination façon Momoko, ce n'est pas étonnant. Elle était sublime ! Mais la Team nous a cependant avoué que les votes étaient très serrés.
Nous avons également eu de délicieux mets sucrés. Des pancakes, un exquis gâteau à la framboise et un apple pie de chez Elizabeth's, des cupcakes au chocolat, du thé, et tant de choses délicieuses encore. Mon estomac avait beau me crier pitié, en voyant toutes ces belles choses, je ne pus rien lui accorder.
J'ai ensuite été prendre quelques photos avec Jean-Philippe. Les photos de groupe ont suivi, et comme d'habitude dans la Comm' du Nord les rires et grimaces étaient présents ! Quelques photos sérieuses et nous voilà déjà transformées en Troll-litas capables des grimaces les plus improbables. Nous sommes toutes reparties vers le salon et le moment de repartir était malheureusement déjà venu. Après quelques discussions avec les filles, nous nous dirigeons ensemble vers la station de métro la plus proche toutes ensembles, ce qui fut l'occasion de partager d'autres bons moments avec elles.

Winter's Tales était donc un superbe moment ! Pour un tout premier événement de ce pôle, l'organisation était vraiment des meilleures. On sentait facilement que les filles y ont mis tout leur coeur. J'ai réellement été remotivée à porter du Lolita, car c'est un event qui fait très chaud au coeur. Je suis heureuse de faire partie d'une si belle communauté, avec des filles tout purement adorables.

Quasiment toutes les photos de cet article ont été réalisées par Jean-Philippe Carlier ! Sa page Facebook ICI.


lundi 22 décembre 2014

Being an everyday Lolita / Etre une Lolita au quotidien

 Hi there !
Today, while taking my final exams, I had no other subject to think than "How can one be an everyday Lolita?" (serious students ftw!). Most of us Lolitas certainely don't dress in this fashion everyday - and, as a matter of fact, Lolita is not seen as a practical everyday fashion. It is composed of many layers, an unpractical and room-taking petticoat, it also needs a minimum amount of hairdo and makeup. And, rather than taking like 3 hours each morning just to get prepared, most of us just chose other j-fashions, or even no special fashion at all and thrown on some jeans and a t-shirt !
Lolita is also an extravagant fashion and having to bear people staring at you / insulting you / questioning you when you just don't have time, can be quite tiring in the end, which is why dressing everyday in Lolita can be seen as an impossible thing.
However, being an everyday Lolita IS a possible thing - it just won't be the full OTT Lolita that you're used to see when you go to conventions, tea parties etc. It is a much more toned down fashion as it is meant to be practical.

 Bonjour tout le monde ! 
Aujourd'hui, au beau milieu de mon contrôle continu, je n'avais rien d'autre à penser si ce n'est "Comment peut-on bien faire pour porter du Lolita au quotidien?" (si toi aussi tu es un étudiant sérieux, tape dans tes mains!). En effet, la plupart d'entre nous ne portons pas le Lolita au quotidien. Il n'est pas perçu comme étant un style étant assez pratique pour être porté chaque jour de l'année. Ce style est composé de nombreuses couches, d'un jupon bien encombrant, et de plus, il requiert un minimum de maquillage et coiffage. Plutôt que de prendre des heures à se préparer dans la salle de bains chaque matin,beaucoup d'entre nous faisons le choix d'un autre style, japonais ou non, ou bien même du "pas de style particulier", qui lui requiert souvent bien moins de temps de préparation !
Le Lolita est également une mode extravagante, de forme peu commune, et avoir des gens qui nous regardent / insultent / vous posent des questions alors que vous n'avez pas le temps, peut être assez fatigant au bout d'un moment, et il faut également pouvoir l'assumer. Ce sont tous ces points qui nous amènent à dire que le porter au quotidien est une chose impossible.
Mais il est possible de porter le Lolita au quotidien - ça ne sera juste pas le Lolita que vous êtes habituées à voir en convention, tea party etc. Étant donné que le Lolita au quotidien se veut pratique, il sera moins poussé.

The beautiful Fannyrosie wearing Casual Lolita

 Wearing Lolita on an everyday basis will require you to tone it down. It would be difficult to deck out a full OTT coord and just go to uni / work or whatever activity in such an apparel. Casual Lolita is the most adapted substyle in this case !


 When talking about being an everyday Lolita, the first thing that comes to mind is Casual Lolita. It is an everyday-wear form of Lolita as it is much more simple than a "classic" Lolita coordinate. It's a simple yet cute style, and allows you to wear Lolita on a daily basis. Lately, there has also been an increase of interest for Otome style, which is an alternative to Lolita as it resembles its aesthetics. Brands such as Emily Temple Cute have great, cute and simple dresses, which perfectly fit for Casual Lolita!
 Your style should, as previously said, be more toned down. A whole new world of browns, blacks, ivories is opening its doors to you. Of course, you can still wear pink if it is your favorite colour ! I would just advise not wearing Angelic Pretty OTT prints. Of course they can be worn in a simpler way, and even in non-Lolita coordinates, but I personnaly think that by wearing a simpler, less noticeable style, people are less likely to stare at you or insult you, and then Casual Lolita can be seen as an everyday style.
 The most uncomfortable part of Lolita is, for most of us at least, the petticoat - and, to J-Fash outsiders, it certainely is one of the most uncommon points ! If you decide to wear Lolita on an everyday basis, chose a smaller petti or even none at all if your skirt suits it or it's hot outside.
Casual Lolita is also a nice occasion to wear items that were not originally meant to be Lolita ; cute t-shirts, warm turtlenecks, blouses... And so much more ! You can take inspiration in KERA magazines, make your own mix of Lolita and another fashion that you like, and get very cool results, such as a pink punkish Lolita. You can unfollow the guidelines that define Lolita, get creative and have your very own style.
 You can never get too bored with shapes here; think of Angelic Pretty's shorter skirts, which can be absolutely perfect for an everyday use, and also BTSSB's latest longer styles, and new cuts. 2015 will be a year of new cuts and designs, which is an occasion to change from the usual knee-lenght, bell-shape Lolita.

 Pour porter le Lolita au quotidien, le meilleur des choix est très certainement de l'atténuer; il serait en effet assez difficile de sortir en Lolita OTT, toute pomponnée, pour aller à l’université / au travail, ou faire une quelconque sortie. Si donc vous voulez porter le Lolita au quotidien le sous-style le plus adapté est le Casual Lolita !


 La première chose à laquelle nous pensons quand il s'agit de porter le Lolita au quotidien est souvent le Casual Lolita. C'est une forme de Lolita qui est portable pour tous les jours, car elle est bien plus simple qu'une tenue Lolita "classique". C'est un style simple mais qui reste néanmoins mignon. Dernièrement, beaucoup se sont intéressées  l'Otome, ce style qui peut assez ressembler au Lolita sur son esthétique (comme la longueur de la jupe, entre autres). Des marques comme Emily Temple Cute produisent de jolies robes, qui vont parfaitement pour du Casual Lolita !
Comme dit précédemment, votre style devrait être atténué comparativement à une coordination vraiment Lolita. Un monde nouveau de tons marron, beige, noir, s'ouvre désormais à vous ! Vous pouvez bien entendu toujours porter du rose si c'est votre couleur préférée mais je conseillerais assez vivement d'éviter les prints OTT de chez Angelic Pretty. Certes, ils peuvent être portés de façon Casual et même hors-Lolita, mais on s'éloigne d'une tenue simple ; les gens ont toujours bien plus tendance à vous repérer et vous moquer quand vous êtes dans des tons roses, des imprimés mignons, que lorsque vous portez du noir. Eviter les prints OTT vous évitera ainsi des regards, moqueries ou insultes, ce qui fait que le Casual pourra être considéré comme un style de tous les jours.
 La partie la plus encombrante du Lolita est, pour la plupart d'entre nous, le jupon - et, pour une personne extérieure aux modes japonaises, il est certainement le point le plus étrange ! Ainsi donc vous pourrez opter pour un jupon plus petit, ou même l'abandonner si cela convient avec votre jupe, ou s'il fait trop chaud dehors.
 Le Casual Lolita est aussi l'occasion de porter des vêtements qui n'étaient à la base pas destinés à être portés de cette façon : des t-shirts mignons, des pulls à col roulé, des chemises... et bien plus encore ! Vous pouvez puiser votre inspiration dans les magazines KERA, mixer le Lolita à votre sauce, comme il vous plaira, avec d'autres modes que vous aimez, et avoir des résultats super cool comme par exemple un Lolita un peu punky, avec du rose, du noir, des clous... Le Casual est l'occasion de sortir des "règles" du Lolita, d'être créatif et d'avoir son propre style, de créer des tenues uniques.
 Ici, au niveau des formes, vous ne risquerez pas de vous ennuyer non plus : il n'y a qu'à penser aux jupes courtes qu'a sorti Angelic Pretty, qui sont parfaites pour être portées tous les jours, et aussi aux coupes longues des robes que Baby a sorti ces derniers temps. 2015 va être une année ou les coupes et longueurs des robes vont se renouveler, ce qui nous changera du Lolita traditionnellement défini par une jupe en forme de cloche arrivant au genou.



 As quantity is, at some point, going to be a problem, I would recommend not buying brand-only clothes. First, because they are expensive, and second, I doubt wearing a burando dress and staining it or getting it ruined is the best thing to do. Buying cheaper clothes will leave you more choice in clothing as you'll have more in your closet : places such as Bodyline, Fan+Friend, Anna House, are going to be your best friends for daily Lolita. You should not neglect your local stores : you can find wonders in them ! Perfect blouses, or cute and frilly t-shirts, can often be found in women's shops. This option is a very welcomed one as it provides cheap and nice pieces for a cute style.
 Your daily Lolita wardrobe should be very versatile so it allows you to do very different things with the same main piece; this is why having different blouses, different shoes, can make a real improvement in your style. Having a colour schedule is important too, so you don't end up with unmatching reds and pastel blue only in your wadrobe. If you are going, for example, for a more Classic style, your colour schedule should be browns, bordeaux, whites, blacks... and so on. Carefully pick pieces that match so you have lots of choices when it comes to coordinating. Keep it balanced so you don't have pieces just sitting here, waiting for something to match.


 La quantité est, à un certain point, ce qui risque de vous poser problème. Je ne peux que conseiller de ne pas acheter uniquement de la marque: premièrement, parce que c'est bien plus cher que du offbrand, puis également parce que je doute que salir votre robe de marque ou l'abîmer soit la meilleure des choses. Acheter des vêtements moins chers vous permettra d'avoir une garde-robe plus fournie et donc plus de choix. Bodyline, Fan+Friend, Anna House etc. seront vos meilleurs alliés dans la quête du Daily Lolita ! De plus vous ne devriez pas négliger les magasins que vous pouvez trouver dans votre ville, car vous pouvez trouver de vraies petites merveilles dedans. Que ce soit des blouses, de mignons petits t-shirts, tout cela est trouvable en magasin Moldu. Et tant mieux, car nos portes-monnaie ne s'en plaindront pas !
 Essayez de rendre votre garde-robe versatile, afin de pouvoir tirer le maximum d'une même pièce. Par exemple coordonner la même robe de façons très différentes grâces à d'autres chaussures, blouses, collants... Avoir différentes blouses et chaussures peut littéralement vous changer une coordination. 
 Garder un même ensemble de couleurs est important, ça vous évite de vous retrouver avec 198832 rouges différents et du bleu pastel uniquement dans votre garde-robe (sauf si vous êtes une grande fan de bleu pastel, rien ne vous empêche de vous en vêtir de la tête aux pieds). Par exemple, si votre style est plutôt le Classic, les couleurs de votre garde-robe tendraient à être dans les marrons, bordeaux, blancs, noirs... et ainsi de suite. Prenez soin de choisir des pièces qui vont ensemble, pour vous réserver un maximum de choix au moment de coordonner.  Essayez d'équilibrer votre garde-robe, afin qu'il n'y ait pas de vêtements qui restent suspendus pendant des années.


 Preparation takes an important time as Lolita is composed of many layers and that a minimum amount of makeup is needed - and, to wear Lolita everyday, you need to cut down that preparation time ('cause mornings are already hard enough).

 1) Face and Makeup:
In order to have a nice and even skin you should apply cream everyday, adapted to your skin type. It will make it better, and will then need less makeup. If your skin is nice enough, then no makeup would be needed for this area ; a simple mascara, and a gloss, will be enough. Casual Lolita requires less makeup than other Lolita styles, so you'll take considerably less time preparing ! Fake lashes, contact lenses, are taking a lot of time to apply, whereas here a nice skin/foundation, mascara and lip gloss or balm are just enough. You can add eyeshadow or blush too if you want.

 2) Hair
 In Casual Lolita, wigs are a rare feature. Your natural hair will be ways more comfortable than wearing a wigs - and you can style it in a thousand ways ! Shoulder lenght, braids, hime cut, and so on : you can do whatever yo want. Even a mohawk could fit a Casual Punk Loli style.


 Je crois que nous savons toutes que le Lolita nous prend un certain temps de préparation - déjà, s'habiller est un défi, avec les couches de jupes, jupons, bloomers, et hop qu'on rajoute une perruque, quelques 10 barrettes, un headbow, des lentilles de couleurs et des faux-cils... Et afin de rendre le Lolita portable au quotidien, le mieux est de raccourcir ce temps de préparation (les matins sont déjà bien assez durs).

 1) Visage et maquillage
Afin de garder un bon teint et une belle peau, choisissez une crème adaptée à votre type de peau et appliquez la chaque jour. Ainsi votre peau va requérir moins de maquillage ; un simple mascara un un gloss feront l'affaire. Le Casual Lolita requiert bien moins de maquillage qu'une tenue Lolita plus travaillée, et vous prendrez donc bien moins de temps à vous préparer ! Le faux-cils et autres maquillages du genre prennent un bout de temps à appliquer, alors qu'un bon teint, du mascara, du gloss ou baume à lèvres font ici totalement l'affaire. Vous pouvez ajouter du fard à paupières et un peu de blush si vous le souhaitez.

 2) Les cheveux
Les wigs sont assez rares dans la Casual Lolita. Vos cheveux naturels iront parfaitement bien, et surtout, seront bien plus confortables qu'une perruque ! Vous pouvez faire des milliers de choses avec vos cheveux naturels : des tresses, des chignons, une hime-cut, et bien plus encore. Même une crête pourrait aller avec un style un peu plus axé Punk Lolita.

Wearing Lolita on an eveyday basis is a possible thing, even in Loli-hostile places such as work, if you tone it down enough. You can mix it with your own style and do as you like with it ! Just have fun wearing that fashion. Of course, you can go in full AP coords and wear this everyday : this is only your choice !

  Nous avons donc vu que porter du Lolita tous les jours est une chose faisable, même dans des lieux qui peuvent d'un premier abord sembler hostiles au Lolita, comme le travail : tout n'est que question d'atténuer plus ou moins le style. Vous pouvez de plus le mixer avec votre propre style, et vous éclater sur ce plan ! Bien entendu vous pouvez aussi sortir en full AP au quotidien, c'est votre choix.

P.S : I wrote this article at night time (nearly 4am.) so I am rather uncertain about my English - Dear British, American and International people, sorry for your eyes !


mardi 11 novembre 2014

Petit guide de survie à l'usage de la Lolita

   En tant que Lolitas, nous sommes bien plus souvent que toute autre personne portant un style lambda confrontées aux regards, moqueries, critiques et parfois même aux situations dangereuses, qui peuvent malheureusement très mal se terminer. Ayant moi-même vécu dans des villes à l'état d'esprit... assez moyen, pour ne pas dire totalement fermé, il me semble utile de créer un petit guide de survie en milieu hostile. En effet, en plus des insultes, j'ai également eu le droit à des agressions ou des gens qui me balançaient divers objets dessus (de lourdes bagues, des cailloux...). Les rues peuvent se montrer parfois réellement dangereuses quand nous portons nos dentelles et jupons.
Je tiens également à dire que ce guide n'est pas un guide universel et que pour se tirer de chaque situation, ce qui se trouve ici n'est pas forcément ce qu'il y a de mieux adapté. Il faut également savoir que, même si il faut rester méfiante dans la rue, ce monde n'est pas peuplé que de personnes aux sombres desseins. Il peut parfaitement y avoir des gens curieux d'en savoir sur ce style, qui vous demanderont donc quelques détails. Ce guide n'est donc utile qu'au cas ou vous vous sentiez menacée. Encore une fois, ce n'est que mon point de vue et mon vécu quant à ce genre de choses - et si vous avez des points à soulever, des ides à ajouter, ce serait avec plaisir !

Voici donc quelques petites "astuces", qui me sont venues au fur et à mesure de mes années de Lolita.

En premier lieu, investissez dans un spray au poivre. La bombe lacrymogène n'étant pas légale, elle restera un bon moyen de défense en cas d'attaque PHYSIQUE uniquement; elle n'est en effet pas à utiliser à la légère, il ne faut la dégainer qu'en cas de danger d'attaque réel. Mieux vaut toujours l'avoir dans un lieu facile à atteindre du sac (la pochette arrière, par exemple), mais, si vous vous baladez dans des endroits dangereux, ou si vous repérez des gens susceptibles de vous créer des ennuis, vous pouvez très discrètement placer le spray au poivre dans votre manche, afin de pouvoir la dégainer au plus vite possible. Pour l'agresseur, la seule vision de ce spray peut dissuader. Avoir un spray au poivre est légal, et c'est à la fois un moyen de défense mais aussi de se sentir plus en sécurité, plus assurée.

Cependant, pour vous éviter des ennuis, une chose qui semble couler de source -mais qui n'est en réalité pas si évidente que ça- est d'avoir l'air sûre de vous, déterminée, et de marcher la tête haute. Si vous n'avez pas l'air d'avoir confiance en vous, vous serez une cible plus facile. Que ce soi pour les moqueries, ou d'autres choses.
En cas de moqueries, que ce soit par Kévin, Brenda, ou autres godiches et badauds du genre, surtout, ne vous arrêtez pas, continuez de marcher. En général, mieux vaut ne pas répondre à ce type de gens (sauf si, comme moi, vous êtes un intrépide petit bélier, et que vous osez répondre à leurs bassesses. Ce qui peut aussi avoir pour effet de calmer leurs hormones d'adolescents en rut).
Vous pouvez également téléphoner à quelqu'un, ou faire semblant de téléphoner - ça fonctionne très bien, personne ne vient vous parler dans ces cas !

Si vous en avez la possibilité, prenez les grandes allées, les boulevards et autres rues à forte affluence. Plus il y aura de gens, plus il y aura de regards ; il y a donc moins de risque de se faire agresser physiquement, car les agressions se passent bien plus souvent à l'insu de tous. Il faut malgré tout rester sur vos gardes, car en cas d'ennuis, les gens ne viendront pas vous aider (et ça, c'est du vécu - ils sont parfois même étonnés que vous osiez répondre face à l'agresseur).

J'ai également remarqué que plus les couleurs sont sombres, moins vous serez susceptible d'avoir des ennuis ! Les Kuro Lolita auront ainsi le droit à des "Vade retro, Satanas", alors que les Sweet sont bien plus faciles à repérer, et surtout, ont un style encore plus hors du commun. Les gens auront plus tendance à se moquer d'un style rose car il est mignon, "enfantin", et ainsi vêtues, les Sweet peuvent renvoyer une image de fragilité, et donc pour un éventuel agresseur une plus grande tentation. Le plus simple à faire serait donc, pour les sorties en ville, d'opter pour un style plus sobre. Si vous êtes accompagnée d'un ou une amie, vous serez également bien plus en sécurité que si vous êtes seule - mais il n'est pas toujours possible d'être à plusieurs, cas auquel il faudra rester sur ses gardes.

De plus, que ce soit sous vos jupes Lolita ou moldu, le bloomer est votre meilleur allié ! Sous des jupes moldu, on optera plutôt pour un petit caleçon ou un short de sport. Les bloomers et shots empêchent à la fois les regards des gens sur votre pudeur, mais aussi les mains baladeuses. En métro, bus, ou même à l'extérieur on ne sait jamais ce qui peut arriver. Pour arriver à leurs fins, les agresseurs profiteront souvent d'un endroit bondé, prétextant devoir se coller à vous dans le métro. Il faut également faire assez attention aux escaliers, escalators etc...

Voici donc les quelques petites "règles" qui me sont venues au fil de mes balades en Lolita. Peut-être que cet article vous semblera totalement parano, mais, selon moi, il est nécessaire de faire attention dans les rues. Peut-être parce que j'ai été plusieurs fois en danger, que je vivais dans une ville un peu moyenne... mais, dans tous les cas, mieux vaut faire attention à soi.

Nina ~ LoliPocket

mardi 8 juillet 2014

[TUTO] Loup Vénitien

Hello !
Me voici donc pour un tout premier tuto made in moi. J'espère qu'il sera assez clair! Je n'ai pas pu prendre de photos à chaque étape, mais j'expliquerais au mieux possible.
Le tutoriel expliquera donc comment faire un loup vénitien; j'ai réalisé le mien pour participer à l'élection de l'Ambassadrice Lolita lors de la Following Alice, et il a eu l'air de plaire. Je vais vous expliquer comment j'ai procédé pour fabriquer le mien afin que vous voyez le rendu, mais évidemment pour faire le votre vous pouvez changer les éléments et couleurs !
D'avance désolée pour la qualité des photos mais mon reflex n'étant pas à la maison, j'ai du les faire avec mon portable.

Voici le rendu du masque. Je prendrais sûrement une meilleure photo que ça plus tard ♥

Liste du matériel nécessaire:

  • Une "base", donc un loup tout simple, trouvable par exemple chez Plein Ciel. Il faut qu'il soit assez solide.
  • Une bombe de peinture (noire ici)
  • Un bâton fin
  • Du ruban fin (argenté chez moi)
  • Du ruban plus large (ici, noir)
  • Des plumes
  • Des ornements (comme des perles plates à coller par exemple)
  • De la superglu
  • Vous pouvez rajouter des éléments à votre goût: de la peinture dorée pour faire détails et motifs, de la dentelle blanche à coller autour des yeux... 

Etape 1)
Les masques vendus en commerce sont le plus souvent blancs, il suffira donc ici de peindre le votre de la couleur désirée. Pour celà, allez dehors, prenez un carton et mettez le masque au fond et GO! avec la bombe de peinture. Je vous conseille d'y aller par couches, en lignes droites, afin d'éviter coulures et bavures. 
Ensuite, coupez le bâton à la longueur désirée (à titre indicatif le mien fait une longueur totale de 45cm), et réservez lui le même sort qu'au masque: un coup de peinture à la bombe.
Laissez le tout bien sécher dehors. 

Etape 2)
Commencez à disposer les décorations selon votre goût sur le masque; des perles en dessous des yeux, des plumes sur le haut, des roses en ruban... 
Pour orner mon masque j'ai choisi de faire des roses en ruban en suivant ce tutoriel, j'en ai eu pour moins de 10 minutes par rose; mais évidemment si vous en trouvez en commerce profitez-en ^-^

Etape 3)
On continue la décoration; pour ma part j'ai glué des plumes sur le haut de mon masque, un ruban par dessus leur base, puis j'ai collé les roses en ruban dessus, afin qu'elles tiennent mieux.

Etape 4)
Voilà le masque en lui-même totalement décoré, il faut maintenant s'attaquer au bâton: prenez le ruban fin, mettez un point de superglu à son extrémité, collez le au bas du bâton, et enroulez-le de façon régulière jusqu'au haut du bâton ou vous pourrez remettre un point de superglu pour le fixer.

Etape 5)
Bâton fini, masque fini, il ne reste plus qu'ne seule chose à faire: collez le bâton à l'arrière du masque, toujours à l'aide de la superglu. Si vous avez peur qu'il ne tienne pas ou qu'il tienne mal, vous pouvez gluer deux petits bouts de ruban en dessous et mettre un ruban au dessus pour lui assurer un bon fixage.

Okay, c'est pas super joli, mais c'est le derrière donc pas si visible que ça

Voici donc votre masque terminé, entièrement made in vous et à votre goût! Qu'il soit rose à plumes blanches, noir à motifs peints en doré, vous pouvez passer par toutes les variations et donner ce petit air si "Marie-Antoinette" à vous outfits. 
Quant au niveau de difficulté, je pense que vous l'avez vu: vous n'avez pas à avoir peur, car même moi et mes deux mains gauches avons réussi! ♥

Nina ~ LoliPocket